Dimanche mon fils me dit : « papa viens faire du vélo avec moi »D’accord mai

s fait gaffe ça fait très longtemps que je ne suis pas remonté sur une selle
en plus je suis au regime sans s…..

(J ‘ai quand même un vélo de moins d’un an acheté avec celui de mon fils)
T’en fait pas on va y aller doucement on va monter dans le bois

(Vous connaissez la chanson : derrière chez moi savez vous quoi qui y a
Y a un petit bois ; Le petit bois derrière chez moi tra long la long lere etc.…)

Nous voilà parti doucement vers la mairie de ST NABORD facile c’est tout plat avec du goudron partout CHIC, je suis bon, je ne fatigue même pas.

Là LIONEL (mon fils) me dit, je connais un petit raccourci qui mène jusqu’au rond caillou
C’est sympa c’est bucolique ça s’appelle RUE DE LA FORÊT.

Là une lumière s’allume au-dessus de moi et je me souviens de superbes balades avec STEPHANE
(l’un des fous qui a inventé L INFERNAL) sauf que c’était en MOTO

Oui Oui j’ai fait de la MOTO (on a beau ne pas être sportif avec STEPHANE, on n’a pas le choix c’est marche ou crève)
Enfin ça c’est dans une autre vie

Et là j’ai compris ce que voulait dire INFERNAL
Au début c’est super toujours du goudron de belles maisons des gens qui tondent qui vous saluent
Mois fier, droit, le torse bien bombé je pédale et je souris

Entre 2 petits souffles de sportif juste assez fort pour qu’on entende bien, je fais des efforts
Je réponds BONJOUR, il fait beau hein (comme les CHTI)

Seulement voilà au bout de 300 mètres tout d’un coup j’ai l’ impression que c’ est la jungle
Des cailloux partout une montée qu’il faudrait faire en rappel (je n’avais pas de cordage)

Mon fils ce ‘salaud ‘ qui me disait vas-y , je t’attends.
Mon cul qui criait famine
Mes jambes qui ressemblaient à celles de ma grand- mère

Mon vélo que je voyais en vente sur EBAY (avec une prime à celui qui me le reprenait)

BREF L INFERNALE MATINEE QUI COMMENCAIT POUR MOI

Après une heure à ramper, cracher,
à gueuler ( si je t attrape je te mets une baffe )
Lui qui répond Tu peux toujours courir
Nous voici au rond caillou

LÀ tout a basculé, je venais de comprendre en voyant la foret, la beauté du reste du parcours,
que
Toute récompense commence par un effort
Ou tout effort mérite salaire
Ou que ma lampe n’ est pas solaire
ENFIN que j avais Peté les plombs

Je suis rentré me coucher et j ai fait la gueule à ma femme qui se marrait de me voir marcher comme un canard.

TOUS çA POUR VOUS DIRE DE VOUS MÉFIER CAR CE N ETAIS QUE LES PREMIERS KM DE

L INFERNAL
A+++++ JP