1ère reconnaissance de l’infernal

Stéphane Haraye nous invite à faire la reconnaissance de son 1er ultra-trail l’infernal en plusieurs jours.

Je reviens avec plaisir de la première reconnaissance car s’était très bien. A partir de 8h30 une horde de trailer en tenue investisse le centre de Saint Nabord.

De gauche à Droite, Bernard Cunat, Philippe Laroche, Stéphane Haraye, Cédric Joly.

Il fallait vraiment être courageux car la température extérieure est de -13°c. En revanche c’est sous un soleil radieux que nous allons parcourir cette première expédition. La mission, c’est s’arrêter quand l’un de nous aura sa dose.

Nous ne restons pas très longtemps au point de départ car nous gelons.
Pour info nous ne sommes pas aux vraies conditions du point de départ du trail de l’infernal, non seulement le départ se fera au stade de Perrey à Saint nabord soit 1km avant et il sera 3h00 du matin, soit un départ de nuit.
Je mets en route mon GPS afin de vérifier les kilomètres et le dénivelé que nous aurons parcourus.
Après 300m de faux plats, nous débutons par une montée de 1,4km notre altitude est passée de 416m à 553m, nous sommes aux rond cailloux. Nous descendons vers l’étang de la huchère et un joli spectacle nous est offert, l’étang est gelé, nous faisons le tour et nous apercevons sur l’étang des traces de patins à glace. Nous remontons vers le col de Raon en longeant le sentier de la roche d’escalade. Les premières sensations de soif se font apparaître au bout de ces 5km, malheureusement les tuyaux des camel backs sont gelés, il nous reste plus qu’à penser à autre chose.
Nous descendons en direction de la déchetterie de Saint Nabord puis nous remontons vers le fort du Parmont. Nous passons au 8,5km sous un tunnel de la 2×2 voies avec sa montée courte et difficile. Vers le 10ème kilo vous pouvez vous arrêter pour avoir une vue grandiose sur Remiremont (le spectacle sera d’autant plus grand le jour du trail car ça sera Remiremont by night). Nous courons sur une succession de petite montée et de petite descente pour rejoindre au 11ème kilo le Fort du Parmont. La suite du parcours est plutôt agréable une belle descente courte nous est offerte puis nous parcourons un sentier étroit et technique. Nous terminons dans le bois du Corroy jusqu’au 16ième kilo où le jour du trail un ravitaillement nous sera servis au gîte Kieffer.
Finalement nous avons mis 2h20 pour boucler cette 1ère reconnaissance de 16km600 et 750m de dénivelé positif.

Les moments forts :

* La première montée de 1,5km St Nabord centre – Rond cailloux
* Le tour de l’étang de la Huchère
* La vue dominante sur Remiremont
* Le fort du Parmont
* Des sentiers étroits, des successions de moyennes montées et descentes
* Des biches à foisons pour les trailers chasseurs

Prochaines reconnaissances le 11 janvier Gîte Kieffer- Girmont